C’est quoi ?

 

 

 

La physiothérapie regroupe l’ensemble des techniques physiques utilisées lors de rééducation telles que la chaleur, la lumière ou encore l’électricité, ainsi qu’évidemment l’action des mains

 

 

 

 

 

 

 

Indications

On l’utilise dans différentes circonstances : lutte contre la douleur notamment en cas d’arthrose, rééducation fonctionnelle suite à un accident ou une chirurgie orthopédique ou en préparation de cette dernière, récupération de masse musculaire. Elle peut aussi être très utile pour la préparation physique et la récupération des chiens de sport ou d’exposition.

 

La physiothérapie a donc pour but de traiter ou prévenir les troubles musculo-squelettiques et surtout de soulager la douleur, limiter l’inflammation et les dégâts qu’elles cause. Ainsi, la cicatrisation est favorisée et la perte musculaire diminuée. La récupération est plus rapide et la prise de médicaments diminuée.
Le but sera toujours d’apporter à votre animal la meilleure qualité de vie le plus longtemps possible.

 

 

Exemples d’indications :

Amélioration de la qualité de vie lors de pathologies chroniques (dysplasie, arthrose, myélopathie dégénérative, maladies dégénératives…)

Préparation voire alternative à une chirurgie orthopédique (dans certains cas)

Récupération suite à une chirurgie orthopédique (ligaments croisés, prothèse de hanche, fractures …), abdominale (stérilisation, …) ou neurologie (hernie discale…)

Préparation physique du chien de sport et d’exposition : augmentation des performances et diminution du risque de blessures, échauffement/récupération

Accompagnement de la croissance du chiot et du jeune chien

Accompagnement du chien vieillissant

Aide à l’amaigrissement

Récupération de la gestation

 

 

Méthodes utilisées :

 

 

 

Toutes les séances sont réalisées en obtenant l’entière collaboration de votre animal. Pour cela,  la récompense alimentaire est essentiellement utilisée, ce qui permet de placer votre compagnon de manière précise (et donc efficace et sans danger).

Si votre animal est difficile, a des allergies ou intolérances alimentaires ou suit un régime précis, n’hésitez pas à venir avec vos propres friandises.

De plus, si vous avez un harnais auquel il est habitué vous pouvez également l’amener avec vous.

 

 

Différentes techniques peuvent être utilisées :

 

Massages

Travail de renforcement des masses musculaires

Travail de gainage

Stretching

Mobilisations articulaires actives et passives

Exercices de stimulation de la proprioception, de l’équilibre, de la motricité et de la coordination

 

 

 

 

 

 

Cryothérapie

Thermothérapie

Ultrasonothérapie

Laser

Différents modes d’électrothérapie, utilisation de micro-courants

Tapis roulant

 

 

 

Pour plus d’informations concernant le matériel utilisé durant les séances, vous pouvez consulter la page matériel.

 

 

Comment ça se passe ?

 

 

 

Le bilan : lors de la première séance, nous réalisons ensemble un bilan : quelles sont vos attentes, quel est le motif de la visite. Dans le cadre d’une rééducation post-opératoire, ce travail ne peut être fait qu’en relation directe avec le chirurgien ayant opéré votre compagnon (connaissance du protocole chirurgical précis).
Ensuite, l’ensemble des angles articulaires et mobilisation de votre animal sont évalués et notés, tout comme les périmètres musculaires. Il serviront par la suite de référentiel pour le traitement, afin d’en apprécier l’efficacité.

 

 

 

 

 

A l’issue de cette consultation préalable, un plan de traitement est mis en place (fréquence et contenu des séances). Cela est donc tout à fait comparable à ce qu’effectue un kinésithérapeute-physiothérapeute en médecine humaine.

Outre la réalisation de ces séances au cabinet, vous apprenez comment prendre le relais et prendre soin de votre animal au quotidien et ainsi le soulager au mieux. Vous avez donc donc un programme d’exercices à faire à la maison en plus des exercices réalisés au cabinet. Dans ce programme les exercices sont expliqués, leur but, et surtout comment les réaliser pour qu’ils soient efficaces et surtout sans risque pour votre compagnon. Ce type de thérapeutique est complémentaire des thérapies antalgiques et nutritionnelles habituelles et permet souvent d’en diminuer les doses, voire parfois d’arrêter les anti-inflammatoires.

 

 

Il est possible d’utiliser la rééducation fonctionnelle chez les chats, en fonction de leur caractère et de leur tolérance au contact (la relaxation du patient est un facteur primordial de la réussite des séances).

 

 

 

Afin de pouvoir soulager au mieux vos compagnons, le Dr Vidal-Boubals a eu la chance de suivre des formations dispensées par des pionniers en la matière ; Artem Rogalev (Alforme, ENVA), Daryl Millis (Université du Tennessee), Debbie Saunders Gross Torraca (Université du Tennessee, Wizard of Paws), Leslie Eide, Bobby Lyons, Lisa Leish, …